Jeux vidéo : enjeux et perspectives pour 2022

Jeux vidéo en France : Un secteur prioritaire soutenu par des dispositifs puissants qui couvrent l’intégralité du cycle de vie des nouvelles licences.

Financer mes projets de R&D En savoir plus
Leyton

Financement de la R&D, du Gameplay et du Story telling

  • Augmentation des capacités de calcul des moteurs graphiques
  • Génération des missions de jeux automatiques
  • Gestion des expressions faciales
  • Entraînement de l’intelligence artificielle (IA) des Non-Player Character (NPC)
  • Optimisation des ressources graphiques
  • Génération procédurale de mondes ouverts
  • Facilitation de l’interopérabilité pour les jeux cross-plateforme
  • Amélioration du réalisme de la texturation
  • Génération de mondes gigantesques

Quels sont les enjeux du secteur du jeu vidéo en 2022 ?

La France n’a pas à rougir de son positionnement dans cette industrie en pleine expansion, elle arrive 7eme au classement mondial des producteurs de jeux vidéo.

Le gouvernement français a bien saisi l’importance de cette industrie pour l’économie du pays en mettant à disposition des éditeurs et producteurs de jeux vidéo plusieurs aides. Parmi elles : le Crédit d’Impôt pour les dépenses de création de Jeux Vidéo (CIJV), le Fonds d’aide au jeu vidéo (FAJV). Du côté du financement de la R&D et de l’innovation technologique, on retrouve le Crédit Impôt Recherche (CIR), le statut Jeune Entreprise Innovante (JEI) ou encore le programme d’investissements d’avenir (PIA).

Malgré ces nombreux dispositifs de financement à l’innovation disponibles, les éditeurs français sont encore frileux à l’idée d’être accompagnés pour financer leurs innovations technologiques : 77% d’entre eux avancent uniquement en autofinancement, et très peu activent les aides régionales, nationales ou européennes à l’innovation (moins de 30%).
La pandémie de Covid-19 aura été une aubaine pour l’industrie du jeu vidéo : 2020 & 2021 ont été des années records en terme de revenu et d’acquisition de joueurs pour les éditeurs de jeux vidéo. A l’origine de cette expansion : les confinements vécus par les français et la sortie de la PS5 et de la XBOX, toutes deux très attendues. Ces deux consoles ont permis de dynamiser les ventes hardwares de +13% en 2021.

En France en 2020, le chiffre d’affaires de l’industrie du jeu vidéo a atteint les 5,3 milliards d’euros, une croissance exponentielle constatée sur ces dernières années. Pour cause, on estime que le nombre de joueurs (PC, smartphones, consoles) pourra atteindre les 3 milliards de joueurs dans le monde d’ici à 2023.
Ces 3 dernières années, ce sont 500 millions nouveaux utilisateurs qui sont venus dynamiser cette industrie. A elle seule, l’industrie du jeu vidéo est plus lourde que celles du cinéma et de la musique combinées.

Avec cette venue de nouveaux utilisateurs, et donc de nouveaux comportements d’utilisation, il est nécessaire de s’adapter à un tout nouveau type de consommation des jeux vidéo : les nouveaux joueurs s’intéressent plus à l’interaction quand les anciens joueurs sont beaucoup plus intéressés par les innovations au niveau du gameplay et les avancées en matière d’intelligence artificielle du jeu. En continuant à perfectionner l’innovation produit, il faut également développer massivement l’expérience utilisateur.

Les jeux vidéo se digitalisent en provoquant une dématérialisation de l’industrie : les éditeurs de jeux vidéo doivent se diversifier en intégrant des innovations technologiques fortes à leurs produits. Comme priorités, la réalité augmentée, la réalité virtuelle, la blockchain, ou encore le cloud gaming qui favorisera l’essor du game as a service.

Avec une recette mondiale de 300 milliards de dollars, l’industrie du jeu vidéo se place en pole position des activités de loisirs et doit maintenir son rythme d’innovation. L’activité se dynamise et ouvre ses portes à un public de plus en plus cosmopolite exigeant qu’il va falloir séduire en s’adaptant aux nouvelles méthodes de consommation du jeu vidéo.

Cet essor s’explique notamment par 3 grandes plateformes de jeux vidéo : les jeux sur consoles (+10%), les jeux sur PC (+9%) ainsi que les jeux sur mobiles (+16%) qui sont tous en pleine croissance depuis le début de la crise de Covid-19 : les consommateurs voient les jeux vidéo comme un vecteur de lien social.

Nos experts, spécialistes des innovations technologiques hardware et software vous facilitent l’accès à ces aides et vous permettent de transformer votre activité à travers de nombreux leviers de développement.

Quels sont les enjeux du secteur du jeu vidéo en 2022 ?

La France n’a pas à rougir de son positionnement dans cette industrie en pleine expansion, elle arrive 7eme au classement mondial des producteurs de jeux vidéo.

Le gouvernement français a bien saisi l’importance de cette industrie pour l’économie du pays en mettant à disposition des éditeurs et producteurs de jeux vidéo plusieurs aides. Parmi elles : le Crédit d’Impôt pour les dépenses de création de Jeux Vidéo (CIJV), le Fonds d’aide au jeu vidéo (FAJV). Du côté du financement de la R&D et de l’innovation technologique, on retrouve le Crédit Impôt Recherche (CIR), le statut Jeune Entreprise Innovante (JEI) ou encore le programme d’investissements d’avenir (PIA).

Malgré ces nombreux dispositifs de financement à l’innovation disponibles, les éditeurs français sont encore frileux à l’idée d’être accompagnés pour financer leurs innovations technologiques : 77% d’entre eux avancent uniquement en autofinancement, et très peu activent les aides régionales, nationales ou européennes à l’innovation (moins de 30%).
La pandémie de Covid-19 aura été une aubaine pour l’industrie du jeu vidéo : 2020 & 2021 ont été des années records en terme de revenu et d’acquisition de joueurs pour les éditeurs de jeux vidéo. A l’origine de cette expansion : les confinements vécus par les français et la sortie de la PS5 et de la XBOX, toutes deux très attendues. Ces deux consoles ont permis de dynamiser les ventes hardwares de +13% en 2021.

En France en 2020, le chiffre d’affaires de l’industrie du jeu vidéo a atteint les 5,3 milliards d’euros, une croissance exponentielle constatée sur ces dernières années. Pour cause, on estime que le nombre de joueurs (PC, smartphones, consoles) pourra atteindre les 3 milliards de joueurs dans le monde d’ici à 2023.
Ces 3 dernières années, ce sont 500 millions nouveaux utilisateurs qui sont venus dynamiser cette industrie. A elle seule, l’industrie du jeu vidéo est plus lourde que celles du cinéma et de la musique combinées.

Avec cette venue de nouveaux utilisateurs, et donc de nouveaux comportements d’utilisation, il est nécessaire de s’adapter à un tout nouveau type de consommation des jeux vidéo : les nouveaux joueurs s’intéressent plus à l’interaction quand les anciens joueurs sont beaucoup plus intéressés par les innovations au niveau du gameplay et les avancées en matière d’intelligence artificielle du jeu. En continuant à perfectionner l’innovation produit, il faut également développer massivement l’expérience utilisateur.

Les jeux vidéo se digitalisent en provoquant une dématérialisation de l’industrie : les éditeurs de jeux vidéo doivent se diversifier en intégrant des innovations technologiques fortes à leurs produits. Comme priorités, la réalité augmentée, la réalité virtuelle, la blockchain, ou encore le cloud gaming qui favorisera l’essor du game as a service.

Avec une recette mondiale de 300 milliards de dollars, l’industrie du jeu vidéo se place en pole position des activités de loisirs et doit maintenir son rythme d’innovation. L’activité se dynamise et ouvre ses portes à un public de plus en plus cosmopolite exigeant qu’il va falloir séduire en s’adaptant aux nouvelles méthodes de consommation du jeu vidéo.

Cet essor s’explique notamment par 3 grandes plateformes de jeux vidéo : les jeux sur consoles (+10%), les jeux sur PC (+9%) ainsi que les jeux sur mobiles (+16%) qui sont tous en pleine croissance depuis le début de la crise de Covid-19 : les consommateurs voient les jeux vidéo comme un vecteur de lien social.

Nos experts, spécialistes des innovations technologiques hardware et software vous facilitent l’accès à ces aides et vous permettent de transformer votre activité à travers de nombreux leviers de développement.

Leyton en quelques chiffres

+ 9000

clients

+ 20

ans d’expérience

8

agences nationales

Leyton en quelques chiffres

+ 9000

clients

+ 20

ans d’expérience

8

agences nationales

Vous souhaitez en savoir plus sur notre accompagnement ?

Contactez nos experts

Vous souhaitez en savoir plus sur notre accompagnement ?

Contactez nos experts