Réduction de notre empreinte carbone :
une démarche volontaire et engagée

L’engagement de Leyton pour la réduction de notre empreinte carbone, tant vis-à-vis de nos clients que de nos collaborateurs, constitue un volet essentiel de notre politique RSE. A ce titre, Leyton a décidé de réaliser un bilan carbone, dans une démarche volontaire, dans le but d’analyser nos émissions de gaz à effet de serre (GES) sur une année. Ce bilan a été effectué avec le soutien de Greenly, un acteur reconnu et indépendant, sur l’exercice 2020-2021. Avec pour ambition de définir un plan d’action à la clé, et d’atteindre l’objectif Zéro carbone d’ici 2030, soit 20 ans avant l’objectif annoncé par l’Accord de Paris.

En quoi consiste un bilan carbone ?

Il s’agit d’un outil de diagnostic qui permet d’analyser les émissions de gaz à effet de serre générées par l’ensemble des activités d’une entreprise au cours d’une période donnée.
Cela correspond à un ensemble de règles permettant de s’assurer que toutes les mesures soient évaluées de la même façon afin de pouvoir comparer l’ensemble des résultats émis par les bilans carbone.  

Scope 1 : Emissions directes
Emissions de GES générées directement par l’organisation et ses activités.
● Scope 2 : Emissions indirectes liées aux consommations énergétiques
Emissions associées aux consommations d’électricité, de chaleur ou de vapeur de l’organisation.
Scope 3 : Autres émissions indirectes
Ensemble des autres émissions indirectes ayant lieu en amont ou en aval de la chaîne de valeur de l’organisation.


Comment le calculer ?

Données d’activité (KWh, €, kg…) × Facteur d’émissions (kgCO2e/ unité) = teqCO2

Une empreinte carbone 57% plus faible que la moyenne du secteur conseil

  • Co2

    Scopes 1, 2 et 3

    2996 tCO2e = 5.99 t/collaborateur

  • Electric_bolt

    Scope 2 et 3

    68 tCO2e = 0.14 t/collaborateur

  • Gas_meter

    Scope 3

    2928 tCO2e = 5.85 t/collaborateur

Greenly nous a guidé sur les grandes étapes de ce bilan

  • Calcul des émissions carbone à partir du fichier des écritures comptables (comptabilité numérique de l’entreprise)
  • Envoi d’une enquête en interne pour obtenir les données propres aux collaborateurs
  • Affinage des calculs avec des données physiques
  • Ciblage des principaux postes d’émission et construction du plan de réduction des émissions
  • Questionnaire d’engagement fournisseurs pour approfondir notre analyse du scope 3 et engager nos fournisseurs par la suite
  • Quiz bilan carbone auprès des collaborateurs

Quels sont les résultats de ce bilan ?

Avant tout, ce bilan a permis à Leyton d’identifier les pôles générant le plus d’émissions. C’était une phase essentielle pour être en mesure d’établir un plan d’action visant à réduire notre prochain bilan carbone. Notre objectif est d’arriver au « Zéro carbone » dès 2030, soit 20 ans avant l’objectif annoncé par l’Accord de Paris. 
 
Sur la période du 01/07/20 ai 30/06/2021, notre empreinte carbone est de de 2 996 tCO2e*, soit moins de 6 teqCO2/collaborateur. La politique RSE que nous mettons en place depuis plusieurs années nous permet d’avoir une empreinte carbone 57% plus faible par rapport au secteur du conseil (14 teqCO2/collaborateur). Cette différence s’explique par une nette baisse des déplacements de nos collaborateurs par rapport aux pratiques du secteur.
 
Scope 1, 2, 3 : 2996 tCO2e = 5.99 t/collaborateur
Scope 1 & 2 : 68 tCO2e = 0.14 t/collaborateur
Scope 3 : 2928 tCO2e = 5.85 t/collaborateur

Le Zéro carbone, ça correspond à quoi ?

C’est l’équilibre entre les émissions de CO2 et les absorptions de CO2. L’objectif est de retirer chaque année autant de CO2 que l’on en émet. C’est la seule manière d’arrêter l’accumulation de CO2 dans l’atmosphère, et donc de stabiliser ultérieurement les températures.
Cependant, une seule entreprise ne peut être neutre, elle contribue à la neutralité. Leyton souhaite donc être acteur de cette neutralité et engager ses parties prenantes à le devenir également.

Quelles sont les actions déjà menées ?

L’enquête menée auprès des collaborateurs de Leyton a d’abord démontré qu’ils étaient prêts à s’engager afin d’être acteurs de notre stratégie « Zéro carbone pour 2030 ».
 
Par exemple, concernant les trajets domicile-travail, 58% de nos collaborateurs concernés sont prêts à faire du covoiturage, et 55% sont prêts à venir à vélo électrique si l’entreprise participe à l’achat.
Nous avons également sondé les avis de nos collaborateurs sur leurs habitudes alimentaires, et 56% d’entre eux sont favorables à la mise en place d’un jour végétarien par semaine.  

Concrètement ?

À ce jour, 95% de nos collaborateurs ont été formés aux enjeux climatiques au travers de la Fresque du climat, un atelier dont l’association du même nom est à l’origine. Depuis fin 2018, l’association embarque tous les individus et toutes les organisations dans la transition, en permettant la diffusion rapide d’une compréhension partagée de ces enjeux. C’est une mission d’éducation et de sensibilisation auprès de taous les publics, en France et dans plus de 50 pays. Chez Leyton, 50 de nos collaborateurs ont été certifiés animateurs, ce qui leur permet de former les prochains participants des futurs ateliers.   
En 2021, Leyton a lancé le Forfait mobilités durables. L’objectif de ce projet est d’inciter nos collaborateurs à une mobilité douce sur leurs déplacements domicile-travail. A ce jour, 80 collaborateurs se sont inscrits au forfait, et nous visons évidemment beaucoup plus à terme.
 
Pour ce qui est des émissions directes, afin de limiter nos déplacements, Leyton a établi une politique favorisant les rendez-vous à distance. Nous allons continuer à encourager cette stratégie, et prévoyons un changement de notre parc automobile pour évoluer vers une flotte 100% hybride et électrique.

Concernant nos parties prenantes, le pôle Energie concrétise la volonté de Leyton de limiter leur impact sur l’environnement. Nos offres permettent à nos clients d’avoir une incidence, certes indirecte, mais majeure sur la transition bas carbone de leur entreprise.

Les émissions de Leyton en interne :
quelle provenance ?

Pour rappel, les émissions de gaz à effet de serre proviennent de sources directes et indirectes. Leurs origines sont principalement dues aux déplacements, habitudes alimentaires, immobilisations, usages numériques, et achats de fournitures et prestations. Pour prendre l’exemple des déplacements, notre flotte automobile actuelle comprend encore des véhicules thermiques, ce qui impacte fortement notre empreinte carbone.
 
Concernant les émissions indirectes, comme les achats de services, nous avons pu constater que 80% de nos fournisseurs représentaient 30% du total de nos émissions entre 2020 et 2021. Ainsi, le choix de ces derniers se fait avec une attention particulière : analyse de leur positionnement quant à une stratégie « climat », ainsi que de leurs critères environnementaux. Lorsque nous décidons de collaborer, nous leur faisons signer une charte intégrant des critères de développement durable.
 
Plus généralement, nous encourageons quotidiennement notre écosystème à s’engager sur le long terme dans une démarche RSE. Au besoin, nous les aidons à identifier des leviers afin de réduire leur empreinte carbone et les accompagnons dans la mise en place d’un plan de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre.
Nos exigences sont les mêmes envers nos émissions directes et indirectes. 

Quelles sont les prochaines étapes ?

Afin de parfaire nos efforts, un plan d’action a été établi visant à réduire nos émissions de 5,6% par an, s’alignant sur les efforts mondiaux afin de limiter le réchauffement climatique, comme le prévoit l’Accord de Paris. Concrètement, cela se traduit par 3 grandes actions majeures :

1- Mesurer et réduire nos émissions

• Mesure bisannuelle des émissions
• Mise en place d’objectifs de réductions
• Identification et implémentation d’actions de réduction

2- Engager et communiquer avec son écosystème

• Engagement des fournisseurs
• Implication et formation des collaborateurs
• Kits de communication et procédures

3- Contribuer à des projets certifiés de réduction/séquestration de GES

• Réduction d’émissions de GES
• Séquestration de carbone

> DECOUVREZ LA POLITIQUE RSE DE LEYTON

Notre politique RSE arrow_outward arrow_outward