Leyton et le Magenta Project, un programme qui fait bouger les lignes

July 23, 2021

Voile

L’Ocean Fifty Leyton se différencie sur un circuit qui bat son plein et à l’aube d’une finale très attendue. Non seulement, le multicoque skippé par Sam Goodchild brille en tête du classement du Pro Sailing Tour, mais il est également le seul équipage mixte du circuit. Depuis le début de la saison, deux jeunes femmes ont intégré l’équipage mené par le Britannique. Une dynamique impulsée par le skipper lui-même, qui souhaite favoriser l’accès des navigatrices à la course au large en multicoque. Leyton encourage et accompagne cette démarche riche de sens et de perspectives et qui est aussi au cœur des enjeux du groupe.

© Anne Beaugé / Leyton Sailing Team

Le Leyton Sailing Team a bouclé l’épisode 3 du Pro Sailing Tour à Las Palmas, Gran Canaria, avec une nouvelle victoire. La navigatrice suisse, Elodie-Jane Mettraux, au poste de numéro 1 revient sur cette expérience très enrichissante : 

« J’ai appris énormément de choses, c’est une expérience très riche pour comprendre un peu mieux le fonctionnement d’un Ocean Fifty. L’équipe est top, c’est une véritable chance de pouvoir être ici. Maintenant, je me réjouis de partir en convoyage direction la Méditerranée, une nouvelle navigation pour apprendre davantage. Merci à Leyton de laisser cette opportunité aux navigatrices ».

Elodie-Jane Mettraux

Elle est membre fondatrice du Magenta Project1er réseau sportif international de navigatrices professionnelles. Elle avait lancé à nos côtés la première session de formation organisée à La Trinité-Sur-Mer, en mai dernier dont vous pouvez retrouver les temps forts ICI. Pour la deuxième session de formation, l’équipage Leyton a embarqué trois jeunes femmes pour réaliser le convoyage de l’Ocean Fifty de Las Palmas à Marseille. Le trimaran a quitté les Canaries avec à son bord Aymeric Chappellier, Elodie-Jane Mettraux et Jochen Krauth et a fait escale à Gibraltar pour embarquer la néerlandaise Rosalin Kuiper et l’italienne Cécilia Zorzi, deux nouvelles équipières sélectionnées pour le programme Magenta.

Mathilde Géron, navigatrice Olympique, a quant à elle participé à plusieurs navigations à Marseille où elle a pu se former sur le trimaran aux côtés de Sam.

Découvrez les navigatrices sélectionnées pour la 2ème Session du Leyton x The Magenta Project : Multihull for Women

L’équipage au complet a donc rallié la pointe Sud de l’Espagne à Marseille en quatre jours avec des conditions idéales pour les navigatrices.

« Nous sommes partis de Gibraltar en pleine nuit, nous naviguions à 27 nœuds, le convoyage a démarré sur les chapeaux de roues ! Nous étions directement dans le grand bain et quand le soleil s’est levé, c’était incroyable de voir ces magnifiques paysages ! Je réalise la chance que j’ai eu de vivre cette expérience ! » , confie Rosalin.

« Les occasions sont rares pour nous de naviguer sur ce genre de bateau. Le trimaran nécessite d’être toujours alerte, c’était au début un peu stressant, mais on prend rapidement ses marques, et nous avons beaucoup appris avec Aymeric à nos côtés » explique Cécilia.

Leyton et le Magenta Project collaborent main dans la main, depuis le début de l’année, pour offrir l’opportunité à des navigatrices de découvrir le multicoque. L’objectif est qu’elles se familiarisent avec ces bateaux de course sur le plan technique et qu’elles s’acclimatent aux sensations générées à bord de ces plateformes exigeantes et très rapides. A Marseille, c’est une nouvelle recrue qui a pris ses quartiers à bord du 50 pieds Leyton. Mathilde Geron, ancienne membre de l’équipe de France en 470, a participé, avec Sam et l’équipe, à des journées de navigations à l’Occasion du Sommet des Organisations Durables, organisé par Leyton.

Depuis le début de la saison, huit femmes sont venues naviguer et échanger avec Sam et l’équipage. Leyton et le Magenta Project reprendront leur initiative début septembre avec une troisième session de formation. Pour ce dernier atelier de la saison, Sam Goodchild embarquera plusieurs sélectionnées pour leur faire découvrir les côtes qui ont bercé sa jeunesse. Direction l’Angleterre et l’Ecosse!

Retrouvez l’épisode 2 de notre websérie “Inside Leyton Sailing” avec un focus sur le Magenta Project 👇