Analyse des aides dédiées à la hausse des prix de l'énergie

Optimisez la gestion de vos dépenses énergétiques et réduisez le montant de vos factures en vous faisant accompagner par Leyton.

Qui est concerné par ce dispositif ?

Face à la flambée des prix de l’énergie, il est nécessaire pour les entreprises de payer le juste prix de leurs consommations.
Les PME, ETI et Grandes entreprises sont toutes concernées. Il n’y a pas de critères de taille pour ce dispositif.
Concrètement, il s’agit d’une aide destinée aux entreprises impactées par l’augmentation des prix de l’énergie, ce dispositif d’aides vise à compenser les surcoûts de dépenses de gaz ou d’électricité des entreprises.

Un nouveau décret permet à d’autres entreprises de bénéficier de l’aide :

• Les entreprises créées à partir du 1ᵉʳ décembre 2021, qui peuvent maintenant demander une aide plafonnée à 2 M€, sous certaines conditions (elles doivent justifier de dépenses d’énergie d’au moins 3% de leur chiffre d’affaires moyen en 2022 et leur création doit avoir eu lieu avant l’avant-dernier mois précédant celui pour lequel l’aide est demandée)

• Les nouvelles entreprises ainsi que celles ayant subi un événement exceptionnel peuvent déposer leur demande pour toutes leurs factures depuis septembre 2022 ;

• Les personnes morales de droit public affectées par les conséquences économiques de la guerre en Ukraine, si leurs ressources publiques sont inférieures à 50% de leurs recettes totales.
Toutes les structures éligibles peuvent formuler leur demande d’aide pour les mois de mars et avril à partir du 17 mai et jusqu’au 31 août prochain.

Comment fonctionne ce dispositif ?

L’ensemble des entreprises auront accès au guichet d’aide au paiement des factures d’électricité et de gaz dont les plafonds sont de 4 millions d’euros, de 50 millions d’euros et de 150 millions d’euros jusqu’à fin 2023.
Pour être éligibles, les entreprises doivent remplir les conditions suivantes à la date de dépôt de la demande :

• Être une entreprise grande consommatrice d’énergie, c'est-à-dire avoir des achats de gaz et/ou d’électricité atteignant au moins 3 % de son chiffre d’affaires 2021 ;

• Avoir subi une augmentation de 50 % du prix du gaz et/ou de l’électricité sur la période éligible par rapport à une moyenne de prix sur l’année 2021.

Quelles sont les nouveautés à connaître ?

En 2023, L’État renforce le dispositif d’aides aux entreprises grandes consommatrices d’énergie.

Un nouveau décret a été publié le 20 mars 2023, apportant plusieurs modifications aux demandes d’aide d’urgence “Gaz & électricité” pour la période d’éligibilité janvier-février 2023.

Des nouvelles catégories de bénéficiaires sont désormais éligibles à cette aide (les entreprises nouvellement créées et celles ayant subi des événements exceptionnels). Et l’articulation de cette aide avec l’amortisseur d’électricité est dorénavant possible.

Le nouveau décret modifie l’échéancier de dépôt des demandes d’aide :

• Au titre des mois de mai et juin 2023 : à partir du 17 juillet 2023 et jusqu’au 31 octobre 2023 ;

• Au titre des mois de juillet et août 2023 : à partir du 18 septembre 2023 et jusqu’au 31 décembre 2023 ;

• Au titre des mois de septembre et octobre 2023 : à partir du 20 novembre 2023 et jusqu’au 29 février 2024 ;

• Au titre des mois de novembre et décembre 2023 : à partir du 17 janvier 2024 et jusqu’au 30 avril 2024

Le gouvernement a déjà autorisé certaines petites et moyennes entreprises à cumuler le programme d’amortissement de l’électricité avec le programme d’aide financière, mais un nouveau décret publié le 20 janvier précise l’articulation entre les dispositifs de soutien existants.

Le critère des 3 % du chiffre d’affaires est pris en compte avant l’application de l’amortisseur, tandis que celui de l’augmentation du prix est calculé après l’application de l’amortisseur.

Le gouvernement a également précisé dans sa foire aux questions que certaines TPE soumises à un bouclier tarifaire spécifique, appelé “offres de marché”, peuvent également déposer une demande auprès du guichet en plus de celles bénéficiant de l’amortisseur.

Pourquoi faire appel à Leyton ?

Pour une meilleure maîtrise de vos coûts énergétiques et la réduction du montant de vos factures, nos experts vous accompagnent pour faire face à l’augmentation de vos coûts de l’énergie.
Ils vous permettent de récupérer les aides et subventions dont vous pouvez bénéficier et vous accompagnent sur une stratégie de réduction de vos consommations afin de sécuriser votre budget énergie pour les années à venir.

✅ Pour en savoir plus, rendez-vous ici