Accélérer le virage numérique des entreprises canadiennes

09-06-2022

Par nmirabal

La digitalisation est un défi majeur pour les entreprises canadiennes à l’heure actuelle. En effet, les temps ont changé et les Canadiens n’exercent plus leurs activités commerciales de la même façon. Les petites et moyennes entreprises doivent donc adopter des outils numériques si elles veulent rester compétitives et prendre de l’expansion.

Le gouvernement est conscient de cet enjeu et a donc mis en place le Programme canadien d’adoption du numérique (PCAN).

Le but est d’aider les entreprises à prendre leur virage numérique, à accroître leur présence en ligne et à numériser leurs activités commerciales. Pour ce faire, le gouvernement du Canada a prévu 4 milliards de dollars dédiés à ce programme dans le budget 2021. Le PCAN offre du financement et du soutien aux entreprises, ainsi que des possibilités de formation et de travail aux jeunes Canadiens. Il se décompose en deux composantes distinctes :

Développement de vos activités commerciales en ligne : permettant aux entreprises de demander une microsubvention et accéder à des conseillers en commerce électronique qui les aideront à passer au numérique et à tirer parti des possibilités de commerce électronique.

Améliorez les technologies de votre entreprise : Demandez une subvention pour vous aider à élaborer un plan d’adoption du numérique, et tirez parti des stages rémunérés pour vous aider dans votre transformation numérique.

Développez vos activités commerciales en ligne 

Les subventions pour « Développez vos activités commerciales en ligne » vont aider jusqu’à 90 000 petites entreprises à tirer profit du commerce électronique. Les entreprises admissibles recevront une microsubvention maximale de 2 400 $ pour alléger les coûts liés à l’adoption de technologies numériques. Les subventions seront offertes par l’entremise de fournisseurs de services locaux et régionaux dans l’ensemble du Canada et qui soutiendront également un réseau de conseillers en commerce électronique qui prodigueront des conseils et aideront les petites entreprises à se tourner vers le commerce en ligne.

Pour soumettre une demande, les petites entreprises doivent satisfaire à tous les critères suivants :

  • Être une entreprise à but lucratif (cela inclut les entreprises sociales à but lucratif et les coopératives);
  • Être enregistrée ou incorporée;
  • Être destinée aux consommateurs;
  • Être accessible aux clients ou fournir des services en personne aux clients;
  • Compter au moins un employé;
  • S’engager à maintenir la stratégie d’adoption du numérique pendant six mois après l’intervention;
  • Consentir à participer à des enquêtes de suivi, à ce que ses informations soient envoyées au gouvernement du Canada (ISDE et Statistique Canada) et à ce que le nom de son entreprise soit publié comme bénéficiaire du financement.

Coûts admissibles comprennent, à titre d’exemple :

  • Les coûts liés à la mise en œuvre d’un plan de commerce électronique numérique (p. ex. : outils de réservation en ligne, système de commande en ligne, paiements électroniques);
  • Les coûts liés à l’optimisation du moteur de recherche du site Web;
  • Remarque : le plan ne peut pas être strictement de l’optimisation du moteur de recherche du site Web, il doit être lié au plan de mise en œuvre global du commerce électronique, et non un élément autonome
  • Les coûts liés à l’installation d’une plateforme de commerce électronique (y compris les frais et les coûts d’abonnement);
  • Les coûts des solutions du service de soutien pour soutenir une stratégie de commerce électronique;
  • Les coûts de la publicité dans les médias sociaux

Les conseillers en commerce électronique aideront les petites entreprises locales à évaluer leurs besoins numériques, à élaborer leur stratégie de commerce électronique et à mettre en place leurs nouvelles technologies numériques.

Les conseillers en commerce électronique admissibles doivent faire partie de l’une des catégories suivantes :

  • Les personnes qui ont obtenu un diplôme d’études secondaires et qui prévoient poursuivre des études au niveau postsecondaire;
  • Les personnes actuellement inscrits à un programme d’études postsecondaires;
  • Les personnes ayant récemment obtenu un diplôme d’un établissement d’enseignement postsecondaire.

Les conseillers recevront de la formation de la part de leur fournisseur de services, notamment pour :

  • Comprendre la subvention Développez vos activités commerciales en ligne;
  • Se familiariser avec les diverses solutions de commerce électronique et les outils connexes;
  • Comprendre les fondements de la cybersécurité;
  • Parfaire leurs compétences en communication;
  • Pouvoir déterminer les besoins et les valeurs de l’entreprise.

Améliorez les technologies de votre entreprise 

La seconde facette du programme intitulée « Améliorez les technologies de votre entreprise »  intéressera les petites et moyennes entreprises canadiennes qui souhaitent adopter de nouvelles technologies numériques. Cette subvention offre à ses bénéficiaires une multitude d’avantage pour mettre en place leur transformation digitale.

Au préalable, les critères d’admissibilités suivants doivent être respectes :  

  • Être constituée en société au niveau fédéral ou provincial, ou être un propriétaire unique résidant au Canada;
  • Être une entreprise privée à but lucratif;
  • Avoir entre 1 et 499 employés équivalents temps plein;
  • Avoir des revenus annuels d’au moins 500 000 $, au cours de l’une des trois années fiscales précédentes.

Il vous sera ensuite demandé d’évaluer la maturité numérique de votre entreprise en remplissant une évaluation des besoins numériques. Celle-ci découlera sur un rapport, qui sera à mettre en comparaison avec une référence en lien avec votre secteur. 

Cette évaluation servira de base dans l’élaboration plan d’adoption du numérique. La subvention offerte par ce programme permet de s’octroyer les services d’un conseiller en numérique -au sein du bassin du PCAN- dont le rôle sera de vous aider à mettre en place ce plan d’adoption numérique. Avec l’aide de ce conseiller vous pourrez convenir des conditions de travail, et les détails finaux des coûts pour la création du plan d’adoption numérique, pour ensuite le soumettre afin de traiter le paiement de la subvention.

La subvention couvre jusqu’à 90 % des coûts admissibles pour retenir les services d’un conseiller en numérique, jusqu’à une valeur maximale de 15 000 $ par PME, pour élaborer un plan d’adoption du numérique.

Votre entreprise pourra également recevoir une subvention salariale pouvant aller jusqu’à 7 300 dollars pour embaucher des talents par le biais des stages rémunérés pour aider ces entreprises à atteindre leurs objectifs d’adoption du numérique. Cette subvention offre à ses bénéficiaires une multitude d’avantage pour mettre en place leur transformation digitale.

Le financement que vous pouvez utiliser pour mettre en œuvre votre plan d’adoption numérique correspond à un prêt jusqu’à 100 000 $ en fonction des revenus de l’entreprise, à 0 % d’intérêt dont la demande se fait en ligne :   

  • Revenus de l’entreprise compris entre 500 000 $ et moins de 5 millions de dollars : vous pouvez demander un prêt compris entre 25 000 $ et 50 000 $.
  • Revenus de l’entreprise de 5 millions de dollars et plus : vous pouvez demander un prêt entre 25 000 $ et 100 000 $

Vous voulez en savoir plus sur le Plan canadien d’adoption du numérique ?

Grégoire Lerendu

Government Grants Consultant