Projet ZEBRA : Pales d’éolienne futur 100% recyclable !

05-05-2022

By Abdellah TALIB

Pales d’éolienne futur 100% recyclable !

Sur terre et dans la vie quotidienne, on sait tous que chaque chose a ses avantages ainsi que ses inconvénients. Les éoliennes également n’ont pas pu échapper à cette règle.

Les inconvénients des éoliennes actuelles résident dans leurs pales, car ces dernières ne peuvent être recyclées en globalité à cause des matériaux les constituant (fibres de verre et de résine thermodurcissable) et la partie non recyclée est souvent enfouie sous terre.

« L’enfouissement n’est pas une solution très verte. La fibre de verre comme telle est inerte, mais l’époxy qu’on a dans ce procédé, ça, c’est quelque chose qui pourrait entrer dans la terre et éventuellement dans l’eau. Donc, c’est toxique et on ne devrait pas enterrer ça. » – Larry Lessard, professeur de génie mécanique à l’Université McGill

Afin de remédier à cela, un projet nommé « ZEBRA » a été lancé en septembre 2020 et dont le but est la fabrication de pales d’éolienne 100% recyclable.

Le lancement du projet Zebra
© LM Wind Power. Le lancement du projet ZEBRA

Innovation :

Pour que cette nouvelle génération de pales soit totalement recyclable, cette dernière est composée d’une résine thermoplastique appelée « Elium » et qui a été conçue par le chimiste Arkema, renforcée par de nouveaux matériaux en fibre de verre développés par Owens Corning.

Contrairement à la résine thermodurcissable, « Elium » permet à ce que la matrice polymère soit facilement dissociée de la fibre de verre, puis récupérée par la suite par un procédé thermique et chimique.

Utilisations après recyclage 

les utilisations de la résine récupérée
Les utilisations de la résine récupérée

Alors, réussiront-ils à récupérer une résine de même qualité et refaire des pales ? ou, vont-ils se contenter de son utilisation dans d’autres secteurs ? …

Les jours à venir porteront surement des réponses à ces interrogations. Mais quel que soit le cas, ces pales du futur contribueront sans aucun de doute au sauvetage de notre planète en éliminant la toxicité qu’engendre l’enfouissement des pales usées.

Sources :

www.usinenouvelle.com

www.ici.radio-canada.ca

www.arkema.com