Travail : Quelles nouvelles pratiques après la crise ?

Retour sur le Sommet des Entreprises de Croissance avec Julien Vernay, notre directeur Efficience DRH, sur les évolutions des pratiques du travail.

MAY 31, 2021

12:00 AM

Par Julien Vernay

Retour sur le Sommet des Entreprises de Croissance du 27 avril 2021. Julien Vernay, notre directeur Efficience DRH, a apporté son regard sur les dernières évolutions des pratiques managériales dans le monde du travail.

En compagnie d’Anne-Marie Husser, DRH France-Luxembourg chez Amazon, Claude Monnier, Chief People Officer chez Sony, Guillaume Pontnau, Directeur des Opérations France chez Monster et Roxanne Croisier, Responsable Editorial chez Leaders League, voici les principaux éléments à retenir.

L’impact du télétravail en période de crise

Selon le degré de maturité digitale des entreprises, le passage au télétravail à temps complet en raison de la crise sanitaire, s’est fait plus ou moins difficilement.

Guillaume Pontnau explique que chez Monster, un pure-player dédié au recrutement, le télétravail était déjà mis en place dans l’entreprise, la transition s’est donc faite simplement. L’entreprise demande à ses collaborateurs depuis le déconfinement d’être présent 1 jour par semaine sur site afin de conserver un certain contact humain.

L’absence de contact humain et la détérioration de la santé mentale des salariés en télétravail a également été remarquée chez Amazon. Mais l’entreprise conserve aussi les bons côtés tels que l’absence de temps de transport, plus de flexibilité…

Pour optimiser les effets positifs du télétravail, Julien Vernay propose une mise en place en 3 étapes : “avant”, réflexion collective autour de la mise en place du télétravail dans l’entreprise, “pendant”, la pratique au quotidien et à une telle échelle a permis un bon en avant de 6 ans sur les nouvelles pratiques de travail. Désormais se pose la question de savoir comment maintenir le télétravail et les nouvelles habitudes prises pendant la crise.

Les modifications du management

Ce recours au télétravail massif a fortement fait évoluer les pratiques de management au sein des entreprises. Selon Julien Vernay, le travail à distance complique la formation et l’intégration des nouveaux collaborateurs dans les équipes. Le tout digital accélère aussi le temps de réactions et réduit la patience des télé-travailleurs.

L’apprentissage des nouvelles bonnes pratiques de management face à la crise est difficile et l’apprentissage se fait au fur et à mesure. Chez Amazon, Anne-Marie Husser parle de la mise en place de réunions entre les N+2 et les N-2 pour créer du lien et découvrir davantage les équipes. Les réunions sont également plus intenses mais plus courtes pour laisser le temps de faire des pauses. Il y a également de nombreux petits groupes qui se sont créés pour aider à la résolution de projets.

Chez Monster, Guillaume Pontnau explique la création d’un rôle de coach pour former les salariés à l’utilisation de nouveaux outils. Pour mieux accompagner les managers, il recommande également la création de clubs de managers pour échanger sur des problématiques communes.

Selon Claude Monnier (Sony), il faut désapprendre à manager “comme avant” et arrêter d’utiliser certaines expressions qui peuvent avoir un impact fort sur la santé mentale des salariés.

Les évolutions des espaces de travail

Chez Monster, seuls les bureaux des commerciaux ont été conservés car le contact humain avec les clients est nécessaire. Julien Vernay mentionne l’émergence du flex-office et constate la réduction de la surface des bureaux. Si certaines entreprises abandonnent leurs espaces pour diverses raisons, de nombreux salariés ont exprimé le besoin de revenir au bureau et d’échanger avec leurs collègues.

Selon Anne-Marie Husser, l’entreprise doit proposer plus de flexibilité et laisser le choix du mode de travail le plus adapté : debout, assis, open space, bureaux individuels…

Guillaume Pontnau met également en avant l’émergence des tiers-lieux, des espaces de coworking et des réaménagements des plages horaires afin de réduire les temps de trajets domicile-travail et améliorer l’équilibre vie pro / vie perso.

Quel avenir pour le travail ?

Selon Anne-Marie Husser, la flexibilité va s’imposer et être encadré mais les managers vont devoir être accompagnés pour appréhender ces changements.

Selon Claude Monnier chez Sony, il n’y a pas de vérité universelle et il faudra s’adapter à la situation dans laquelle se trouve le salarié.

Julien Vernay conclut en insistant sur la notion d’équilibre et de modération. Rien ne sert d’avoir des règles préétablies, il faut s’adapter au contexte de chaque structure.

Voir le replay du panel

Notre auteur

portrait Julien Vernay

Julien Vernay

Directeur Efficience DRH

Analyses complémentaires