Mesures européennes contre le coronavirus

La Commission européenne a adopté une série de contre-mesures destinées à renforcer l’action dans le domaine de la recherche et de l’innovation pour enrayer la crisesanitaire actuelle.

SEPTEMBER 8, 2020

12:00 AM

Par Nina

La Commission européenne a adopté une série de contre-mesures destinées à renforcer l’action dans le domaine de la recherche et de l’innovation pour enrayer la crisesanitaire actuelle. Pour le moment, ces mesures comprennent:

  • le lancement, fin janvier 2020, d’un fonds spécial de 48,5millions d’euros destiné à des projets de recherche clinique et de traitement de santé publique (18projets ont déjà été sélectionnés et lancés);
  • la réorientation de certaines lignes de financement (ex.: l’accélérateur du Conseil européen de l’innovation a été adapté pour financer des solutions innovantes en lien avec le COVID-19 – date limite: mars2020);
  • l’extension de la date limite de candidature à différents programmes (une liste des dates modifiées est disponible en suivant ce lien);
  • la direction du processus de création et de gestion des initiatives et programmes de financement en vue de lutter contre le virus et ses répercussions, «en étudiant l’épidémiologie, la prévention et la réponse aux foyers, l’élaboration de diagnostics, traitements et vaccins, ainsi que les infrastructures et ressources nécessaires pour ces recherches».

Le spectre des nouveaux outils créés est large et comprend des actions conçues de façon autonome par la Commission (notamment un hackathon intitulé «l’UE contre le virus», qui aura lieu les 24, 25 et 26 avril et réunira des créateurs innovants de tous les secteurs, invités à mettre au point de nouvelles solutions ) menées au moyen de projets financés par l’UE en cours d’exécution (par exemple, des appels à propositions en faveur de la lutte contre le coronavirus utilisant la technologie de l’impression3D) ou de plateformes extérieures (comme le forum stratégique européen pour les infrastructures de recherche, qui organise plusieurs initiatives sectorielles).

La réponse européenne au virus dans le domaine de la recherche et de l’innovation est claire et il y a de fortes chances que d’autres initiatives fassent prochainement leur apparition, notamment grâce aux financements stratégiques octroyés aux entreprises innovantes. La Commission a également publié le 7 avril un premier plan d’action intitulé «ERAvsCORONA» recensant les priorités et les actions à court terme coordonnées dans le domaine de la recherche et de l’innovation dans le cadre de la gestion de crise.

Ce document fait également référence à une prochaine «plateforme du Conseil européen de l’innovation sur le coronavirus» destinée à mettre en relation les jeunes entreprises et les PME afin qu’elles «échangent leurs idées d’innovation contre le coronavirus et soient mises en lien avec des investisseurs, des acquéreurs publics, des entreprises et d’autres parties pertinentes».

Leyton suit au quotidien les initiatives et opportunités émergentes pour les acteurs innovants du secteur de la santé et d’autres secteurs connexes. Nos experts des Affaires Européennes sont à votre disposition pour vous aiguiller dans ce paysage en évolution.

Notre auteur

Nina

Analyses complémentaires