Sam Goodchild mènera le premier équipage mixte sur le Pro Sailing Tour 2021

April 30, 2021

Alors qu’ils organisent la semaine prochaine avec The Magenta Project une formation en multicoque dédiée aux navigatrices, Sam Goodchild et Leyton ont choisi de composer un équipage mixte, le premier et le seul sur le circuit Ocean Fifty. Deux femmes et quatre hommes talentueux navigueront aux côtés du skipper britannique : Elodie-Jane Mettraux, Laurane Mettraux, François Morvan, Aymeric Chappellier et Thomas Coville qui laissera momentanément la barre de son Ultim Sodebo pour partager son expertise du multicoque avec l’ensemble de l’équipage Leyton.

UN EQUIPAGE DE HAUT VOL

Pour sa première saison sur le circuit Ocean Fifty, Sam Goodchild n’a rien laissé au hasard et il a particulièrement réfléchi à l’équipage avec lequel il voulait relever ce nouveau challenge : des navigatrices et des navigateurs expérimentés, polyvalents, motivés et dont les personnalités s’accorderaient pour composer un ensemble soudé et performant.
« Je pense que c’est important d’avoir des profils variés, pour que chacune et chacun apporte son expérience et qu’on l’on puisse apprendre des uns et des autres. Nous sommes admiratifs de nos parcours respectifs, cela va participer à créer une belle équipe », explique Sam Goodchild.

Avec Thomas Coville, dont Sam était l’équipier lors de la dernière tentative de Trophée Jules Verne, les rôles seront cette fois inversés mais cela ne pose aucun problème au skipper de Sodebo, bien au contraire : « j’adore cette position de servir un groupe et un leader, c’est ce qui m’épanouit le plus. C’est là où je suis le plus compétent. Quand on a fait quelques milliers de milles ensemble, comme c’est le cas avec Sam, on se connait, on se respecte, on s’envisage de façon très honnête. Ce sont des sensations et des relations d’athlètes qui sont rares et très précieuses. Ça me nourrit énormément. »

Benjamine de l’équipage, Laurane Mettraux apportera toute sa motivation et son envie d’apprendre qui ont impressionné Sam lors des navigations d’entraînement. « Il n’y a pas beaucoup d’opportunités quand tu es une femme d’intégrer des équipages professionnels », explique la Suissesse. « Ce projet, je vais le partager avec des personnes sympas, sur des bateaux intéressants techniquement et un circuit que je vais découvrir. Cela va être une super expérience pour moi. »

Sa sœur Elodie-Jane a engrangé une belle expérience du multicoque sur le lac Léman mais aussi sur le Tour Voile. « Ses deux Volvo Ocean Race lui ont aussi appris à s’adapter et à s’intégrer dans des équipages différents. Elle est aussi polyvalente qu’expérimentée » complète Sam. C’est également ce que le skipper de Leyton est allé chercher chez François Morvan. Spécialiste du multicoque, en match race ou en course au large, il sera un apport de taille pour l’équipage. « Le nouveau circuit Pro Sailing Tour est très intéressant », raconte François Morvan. « Les formats de régate sont variés avec à la fois des courses au large et des parcours inshore. C’est cette diversité qui me plait. »

Aymeric Chappellier, le team manager de Leyton, a supervisé le chantier de l’Ocean Fifty cet hiver. Sa connaissance du bateau mais aussi des Grands prix qu’il a courus la saison dernière seront indispensables. Sam, Laurane, Aymeric, Thomas et François s’entraîneront ensemble la semaine prochaine avant d’aller en découdre dans les eaux brestoises pour le premier Grand Prix de la saison. Rendez-vous le 19 mai !

Le Shore Crew

Déclaration

Caroline Villecroze, directrice du Leyton Sailing Team, directrice marketing, communication et RSE du groupe Leyton« La mixité est un pilier du développement du groupe Leyton mais aussi de son écosystème. C’était très important que notre projet de sponsoring voile s’engage dans cette dynamique et ça a été une évidence pour Sam. Il a constitué un équipage équilibré composé de navigatrices et navigateurs de talent en cherchant à activer des compétences différentes pour les mettre au service du groupe. »

Nos actualités