Mixité dans la voile, une 2ème saison pour embarquer avec le Leyton x The Magenta Project

23-02-2022

Après le succès rencontré en 2021, le team Leyton et The Magenta Project ont décidé de renouveler leur programme d’accès à la navigation en multicoque. Dédiées aux navigatrices,  ces formations ont déjà permis à certaines de rejoindre des équipages du circuit !

Formations Leyton x The Magenta pour les favoriser l'accès aux navigatrices à la course au large en multicoques
© Marin Viezzer / Leyton Sailing Team

La saison dernière, ce sont 13 femmes qui ont pu bénéficier de cette expérience inédite lors de quatre sessions en Atlantique, en Méditerranée et en Mer du Nord. Sam Goodchild et les membres de son équipe ont accueilli les navigatrices à bord de Leyton pour les former à la navigation au large et leur permettre d’acquérir une expérience sur ces machines de course. Certaines ont déjà, grâce à cette expérience, rejoint des équipages du circuit !

C’est le cas de Mathilde Géron qui a participé à plusieurs navigations l’an dernier à Marseille, en Belgique et en Grande-Bretagne.


Mathilde Géron, skippeuse qui a participé aux formations Leyton x The Magenta Project

“Les opportunités offertes par Leyton sont uniques et inédites pour les navigatrices. Pour moi, qui vient de la voile légère et qui ne suis pas forcément à l’aise pour proposer mes services aux équipes de course au large, ces expériences en Ocean Fifty avec Sam et l’équipe m’ont rendue légitime pour prétendre à une place de navigante au sein d’un team. Et cela se concrétise dès cette saison car j’intègre un équipage pour le Pro Sailing Tour 2022. J’ai vraiment hâte de courir les Grands Prix car j’ai découvert grâce à Leyton et The Magenta Project un support fabuleux et je garde de super souvenirs de cette expérience. »

Mathilde Géron

Dominique Knüppel, navigatrice uruguayenne en Nacra17, garde en mémoire “une expérience incroyable” :


Dominique Knüppel, navigatrice qui a participé aux formations Leyton x The Magenta Project

« J’ai navigué une semaine, dans le cadre du programme Leyton x The Magenta Project en 2021 et j’ai eu la chance de participer à une régate à Portsmouth puis un convoyage jusqu’en Écosse. Cela m’a permis de découvrir le multicoque dans tous types de conditions, dans la pétole mais aussi à haute vitesse. Au début de l’année dernière, je ne pensais pas que j’aurais l’opportunité de naviguer sur ce genre de machine à plus de 30 nœuds ! Aymeric et Sam ont été super, je me suis sentie à l’aise et en sécurité avec eux. Ils m’ont raconté plein d’anecdotes de navigation sur ces bateaux. C’était vraiment très enrichissant et formateur. »

Dominique Knüppel

Six sessions seront proposées en 2022 entre avril et décembre pour pallier au manque d’opportunités pour les femmes, qui reste le principal obstacle pour elles dans l’accès à la course au large en multicoque. « Nous accueillerons les navigatrices lors de convoyages plus ou moins longs pour rallier la Méditerranée, l’Angleterre et même pour le retour de Guadeloupe après la Route du Rhum » explique Sam Goodchild, le skipper de Leyton. « Cela va leur permettre de découvrir le multicoque dans différentes conditions grâce à une navigation complète. »

Avec une à deux places ouvertes par session, l’équipage sera complètement disponible pour échanger avec ces femmes et leur offrir une expérience de qualité. Les formations Leyton x The Magenta Project sont ouvertes à toutes les navigatrices qui souhaitent s’engager dans la course au large, notamment en multicoque. Nouveauté cette année, une place de reporter embarquée sera également proposée sur un des convoyages et une formation sera dispensée par un des mediamen du team à la personne sélectionnée.


Les inscriptions sont ouvertes via ce formulaire jusqu’au 11 mars pour y participer en tant que navigatrice.

Pour le rôte de reportère à bord, les inscriptions sont ouvertes via ce formulaire.

Déclarations

Caroline Villecroze, directrice marketing, communication et RSE du groupe Leyton : « Nous tenions à renouveler ce programme car le succès de la saison dernière nous a montré qu’il y avait un véritable manque d’opportunités pour les navigatrices qui souhaitent se former au large. La mixité est au cœur des enjeux du groupe Leyton et nous sommes ravis de pouvoir agir concrètement : en étant le premier équipage mixte du Pro Sailing Tour en 2021 et en proposant ces formations avec The Magenta Project. Sam et le team sont impliqués à 100% dans ce programme car ils savent la difficulté de se faire une place dans ce milieu. Nous espérons pouvoir offrir une belle expérience à de nombreuses navigatrices cette année encore. »

Abby Ehler, The Magenta Project : « Je tiens à saluer Sam Goodchild et Leyton Sailing Team qui, grâce à leur vision progressiste, permettent à davantage de femmes de se former sur ces machines très performantes. Ils ont su reconnaitre le pouvoir et les atouts d’une équipe diversifiée et s’appuyer sur le talent et l’engagement collectif de ces personnes. Les résultats de la formation à La Trinité-sur-Mer et les multiples convoyages l’année dernière le prouvent. Les participantes ont bénéficié de ces expériences de multiples manières. Je suis très heureuse que le Leyton Sailing Team propose ces opportunités uniques une saison de plus. »

Elles ont participé au programme Leyton x The Magenta Project en 2021