Cas clients

Crédit Impôt Recherche (CIR) : Témoignage de SPIE

    • 12-12-2022
    • read
  • Twitter
  • Linkedin
Témoignage client CIR : SPIE

Quelles solutions liées à la transition climatique des industries propose SPIE ?

Les activités de SPIE s’articulent essentiellement autour du développement de la performance énergétique des installations, l’accompagnement de la transition vers un mix énergétique bas-carbone, et la facilitation d’une mobilité durable, grâce à des solutions physiques ou numériques.

Nos équipes conçoivent, mettent en œuvre et maintiennent des solutions d’économie d’énergie dans les bâtiments tertiaires et les installations industrielles, mais travaillent également au niveau des villes pour rendre les déplacements plus fluides et donc moins nocifs.
 
L’énergie est clairement notre cœur métier,
aussi bien en efficience énergétique, que dans la production nucléaire, où nous sommes présents sur tout le cycle de vie du combustible, ou encore dans les énergies renouvelables, où nous aidons les entreprises et les organismes publics à profiter des nouvelles capacités de production éoliennes, solaires, ou hydroélectriques.
 
Parallèlement, SPIE évalue son empreinte carbone propre régulièrement depuis plus de 10 ans, et s’est fixé des objectifs ambitieux de réduction de son bilan carbone pour 2025, classifie ses activités selon le référentiel de la taxonomie européenne, et se fixe des objectifs dont l’avancement est suivi chaque année, pour pouvoir communiquer de manière transparente vis-à-vis de ses clients et parties-prenantes au sens large.

Quelle est votre vision du Crédit Impôt Recherche (CIR) et de l’innovation au regard des enjeux climatiques en cours/à venir ?

La transition climatique recèle de nombreux enjeux qui imposent de travailler sur l’évolution de nos compétences, mais aussi sur des expérimentations nous permettant d’aborder le sujet de manière plus systémique.

C’est en agrégeant des données sur la consommation énergétique, l’empreinte carbone des équipements et leur recyclabilité, que des décisions plus fines pourront être prises sur le remplacement ou l’allongement de la durée de vie des infrastructures.

Or, sur nos lots techniques d’électricité, de CVC, de mécanique ou de réseaux numériques, les données sont encore peu connues et souvent diluées dans d’autres corps d’état.
 
Pour que l’impact soit significatif, il faut aussi que cette démarche soit systématisée et simple pour nos équipes sur le terrain.

Il faut donc expérimenter, mesurer, comparer, tester l’adhésion terrain, pour construire les systèmes adaptés aux variables de nos activités et fournissant des mesures suffisamment granulaires pour faciliter la prise de décision.
 
Pour accompagner nos clients dans leur trajectoire carbone, nous devons mobiliser nos équipes et des outils, mais aussi aller chercher de la compétence à l’extérieur, pour le moment avec des thésards et des start-ups.
 
C’est grâce au Crédit Impôt Recherche (CIR) que nous pouvons financer ces sollicitations et investir davantage dans ce type de directions dont nos actionnaires ne verront pas forcément les résultats sur l’exercice annuel.

Pour quelle raisons avez-vous fait appel à Leyton ? Qu’appréciez-vous chez nos équipes ?

Leyton s’est montré à l’écoute de nos ambitions.
 
Nous avons souhaité mieux suivre les études et expérimentations liées à la transition énergétique.

L’idée est de classifier chaque dossier Crédit Impôt Recherche (CIR) en fonction de l’impact favorable qu’il a, ou pas, sur l’environnement.

La démarche n’est pas simple, car il faut s’appuyer sur un référentiel complexe pour jauger de l’impact environnemental.

Les équipes de Leyton se sont adaptées pour intégrer dans leurs audits un certain nombre de question, issues de la taxonomie européenne, afin de catégoriser chaque dossier Crédit Impôt Recherche (CIR).


Nous sommes encore dans une phase pilote, mais rien que le fait de tester un nouveau mode opératoire dans ce sens est encourageant pour la suite.

Quels conseils donneriez-vous aux industries pour innover de façon plus responsable et rentable ?

L’implication des équipes terrain est clairement un facteur d’efficience chez nous pour identifier des solutions pragmatiques, que nous arriverons à ancrer dans le quotidien des opérationnels et chez nos clients.

Prendre du temps à ces équipes de production est toujours délicat, car sur le court-terme, ce temps est forcément de la production en moins, d’autant plus qu’il y a pareillement le sujet de l’évolution des compétences à gérer en parallèle.

La recherche de financements fait donc partie de la solution.

Par ailleurs, mesurer et classifier les démarches entreprises, cela fait aussi partie des règles.

On n’améliore uniquement ce qui est mesuré !

Leyton : votre cabinet de conseil dédié

Leyton en quelques chiffres

arrow_outward arrow_outward
2000

clients

25

ans d’expérience

8

agences nationales

Nous vous facilitons l’accès aux différents dispositifs fiscaux de financement de l’innovation

Nos experts en innovation accompagnent tous types d’entreprises de tous types de secteurs dans l’obtention de crédits d’impôts, aides et subventions à l’innovation.

  1. Crédit Impôt Recherche (CIR),
  2. Crédit Impôt Innovation (CII),
  3. Fiscalité de la propriété intellectuelle et IP BOX,
  4. Jeune Entreprise Innovante (JEI),
  5. Aides et subventions à l’innovation,
  6. Recrutement de scientifiques,
  7. Agrément CIR/CII,
  8. Aides à l’export,
  9. Investissement industriel.

    Échangez avec nos experts Innovation, Économies d’énergie, Optimisation RH et Fiscale


    Les champs obligatoires sont marqués d’un astérisque (*).