Cumuler le CIR, le CII et l’IPBOX ? – Comprendre l’articulation de ces dispositifs

  • Par Nina Dlouha
    • 09-05-2022
    • read
  • Twitter
  • Linkedin

Crédit Impôt Recherche (CIR), Crédit Impôt Innovation (CII) et IPBOX. Comprendre l’articulation de ces trois dispositifs fiscaux majeurs de soutien à la R&D & Innovation française permet de sécuriser et optimiser les décisions et arbitrages des entreprises déclarantes.

Ces dispositifs présentent de nombreux points commun :  ce sont des dispositifs de nature fiscale, fondés sur des chiffrages de certaines natures de dépenses (prestations sous-traitées, dépenses de personnel, frais de prise et de maintenance des brevets…), à la base de mécanismes purement déclaratifs, nécessairement documentés de manière formelle, et audités potentiellement par les services fiscaux et du Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation (MESRI).

Le Crédit Impôt Recherche (CIR) et le Crédit Impôt Innovation (CII) soutiennent les entreprises dans leurs dépenses de R&D&I. En contrepartie, ils requièrent que les déclarants modernisent leurs outils de suivi, mettent en place une gestion des risques et des incertitudes législatives, désignent des relais et de pilotes au sein de leurs organisations, intègrent les reportings dans leurs mécanismes budgétaires et prévisionnels… Cela constitue de nombreux atouts potentiels lors des missions IPBOX.

De manière complémentaire, l’IPBOX soutient les entreprises qui valorisent économiquement sur le territoire certains actifs de propriété intellectuelle (logiciels, brevets, COV, etc.)

L’IP Box est le nom usuellement donné au régime fiscal de faveur mis en place à compter du 1er janvier 2019 pour les revenus de certains actifs incorporels. Ce régime est codifié à l’article 238 du Code Général des Impôts. Il permet aux entreprises développant et exploitant des actifs de propriété intellectuelle éligibles de bénéficier d’un taux d’imposition préférentiel à 10%, sur une assiette calculée à partir des « résultats nets » de cession, concession et sous-concession des dits actifs. Le résultat IP Box ainsi calculé sera déduit extra comptablement du résultat imposable.

Ainsi, les dépenses de R&D fonctionnent dans l’IPBOX à l’inverse de leurs homologues CIR/CII : plus elles sont importantes, moins les revenus nets des activités de cession, concession ou sous-concession des actifs éligibles (c’est-à-dire le résultat de l’IPBOX) sont élevés, ce qui contribue à réduire l’avantage fiscal généré par le dispositif. Les méthodes d’estimation/chiffrage, la gestion des risques, les processus d’arbitrage et de documentation en sont forcément affectés.

Choix et analyses doivent être cohérents, mais sont forcément fondés sur des logiques différentes, à partir d’expertises complémentaires, en matière comptable, fiscale, organisationnelle, juridique et technique. Alors que le CIR bénéficie d’une expérience largement partagée de plus de 35 années de pratique et de jurisprudence, l’IPBOX est un dispositif encore jeune.

Discutez avec nos experts

    Merci, nos équipes prendront contact avec vous bientôt.

    Auteur

    Nina Dlouha

    Directrice Adjointe de l'Innovation

    Découvrez nos derniers insights

    Voir plus arrow_forward
    Evolutions technologiques et vote électronique : quels impacts ?

    Evolutions technologiques et vote électronique : quels impacts ?

    Les machines à voter en bureau de vote, retour sur l’historique de leurs déploiements et ut...

    Le 5 leviers RH et fiscaux pour sauver les grandes industries françaises

    Connaissez-vous les 5 actions pour financer votre progrès dura...

    Dans le contexte inflationniste actuel, il peut être difficile de trouver les ressources financiè...

    Réunion sur les Appels à projets 2022

    Top 5 des appels à projets en 2022

    Afin de soutenir le financement de projets innovants en France, de nombreux appels à projets sont...

    entreprise industrielle et crise énergétique : mettez en place un audit énergétique pour faciliter votre transition

    Crise énergétique : comment lier sobriété, rentabilité et fina...

    Dans un contexte de crise énergétique et de pression du gouvernement, les entreprises industriell...

    Suppression de la CVAE : quels impacts pour les collectivités ?

    Suppression possible de la CVAE à horizon 2024 ?

    La cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) est qualifiée par le gouvernement d’im...