Sam Goodchild remporte la Drheam Cup sur Leyton

  • Par rbajard
    • 01-12-2022
    • read
  • Twitter
  • Linkedin
Sam Goodchild remporte la Drheam Cup 2022

A 12h58’08’’ mercredi 20 juillet, Sam Goodchild a franchi en tête la ligne d’arrivée de la Drheam Cup à la Trinité sur Mer. Après une saison en équipage et une 2e place sur le Pro Sailing Tour, le skipper de Leyton retrouvait son trimaran en mode solo. Déjà victorieux de la 1000 milles des Sables, première course en solitaire au printemps, Sam fait le plein de confiance avant la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Sébastien Rogues (Primonial) et Erwan Le Roux (Koesio) complètent le podium des Ocean Fifty.

Auteur d’un très bon début de course jusqu’en Mer Celtique, le britannique a ensuite été confronté à des conditions très changeantes qui l’ont obligé à être sur le pont constamment. 3e la veille au soir de l’arrivée, Sam n’a rien lâché la dernière nuit, grappillant les milles sur ses concurrents et jouant des bons coups qui lui ont permis de prendre la tête de la flotte dans la matinée du mercredi.


“Je n’ai jamais vécu une régate comme ça ! C’était ultra intense, j’ai du dormir seulement 2 ou 3 heures depuis le départ dimanche. C’est pire qu’une étape de Figaro parce qu’en plus, tu es sur un bateau qui peut se retourner !

Au départ le long des côtes de l’Angleterre, il y avait beaucoup de manoeuvres et ensuite, dès que l’on est arrivé en Mer Celtique, le vent n’arrêtait pas de changer. Les alarmes qui indiquent les changements de direction du vent sonnaient sans arrêt. La nuit dernière, je n’ai pas voulu lâcher Primonial et Koesio qui étaient en tête car je savais que la course allait se jouer là. Si je ne tenais pas la cadence, c’était fini alors j’ai tout donné. A un moment, on s’est retrouvé face à la flotte de Mini 6.50 des Sables – Les Açores – Les Sables. Dans la nuit noire, devoir évoluer à 25 noeuds dans une forêt de Mini avec des conditions assez fortes et irrégulières, c’est impressionnant !
Je suis vraiment content de cette course, j’ai pris énormément de confiance dans le bateau. J’ai vu à quel point je pouvais le pousser et aller vite sans prendre de risque. Nous sommes clairement dans le match avec Primonial et Koesio, c’est de bonne augure pour la Route du Rhum.”

Sam GOODCHILD

Une première moitié de saison très positive pour le team Leyton qui se tourne déjà vers la suite. Dès mercredi, le trimaran reprendra la mer avec Aymeric Chappellier, team manager et co-skipper de Sam sur la dernière Transat Jacques Vabre. Il effectuera sa qualification de 1200 milles pour valider son statut de skipper remplaçant sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Le team technique effectuera ensuite un chantier d’été afin de faire un check complet du bateau avant le départ de la célèbre transatlantique en solitaire, le 6 novembre prochain à Saint-Malo.

CLASSEMENT GENERAL

1. LEYTON – Sam Goodchild
2. PRIMONIAL – Sébastien Rogues
3. KOESIO – Erwan Le Roux
4. ARKEMA – Quentin Vlamynck
5. KOMILFO – Eric Peron
6. DEFI VOILE / ARSEP – Thibaut Vauchel-Camus

Découvrez nos derniers insights

Voir plus arrow_forward
Sam Goodchild est de retour chez lui

Sam est de retour chez lui.

Après l’incident hier sur le départ de la Route du Rhum, Sam est de retour chez lui ! Il rem...

FLASH INFO – ROUTE DU RHUM

Alors qu’il réglait les voiles de son Ocean Fifty Leyton pendant la phase de départ de la Route d...

Sam Goodchild blessé à bord de Leyton

Aujourd’hui, dans la phase de départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, la direction d...

Départ du Leyton Sailing Team sur la Route du Rhum

Route du Rhum – Destination Guadeloupe « Les dernières 24h éta...

À RETENIR « Tout était prêt, et puis finalement non ! »  L’annonce du report du départ samedi der...