Nouvelles d'Exportations et Opportunités - Épisode 08

24-02-2022

Par Antoine Giroir

Bienvenue dans une nouvelle vidéo de Leyton News Opportunity. Cette vidéo vous aide à explorer tous les aspects nécessaires à la préparation d’exportations à l’échelle internationale!

Dans cet épisode, notre consultant en subventions gouvernementales, Antoine Giroir, explique le flux européen de financement des projets canadiens : EUREKA

Regardez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus…

La vidéo a été enregistrée en anglais.

Exemples de sujets abordés:

  • Qu’est-ce que c’est L’Initiative EUREKA?
  • Quelle est la mission de L’Initiative EUREKA?
  • Comment L’Initiative EUREKA est-elle géré?
  • et bien d’autres!

Qu’est-ce que c’est l’initiative EUREKA?

Créée en 1985, l’initiative EUREKA a comme premier objectif de soutenir les PME dans leurs projets transfrontaliers de recherche et développement (R&D) et dans le renforcement de leurs relations commerciales internationales.

Éligibilité à l’initiative EUREKA:

Pour être labellisés et recevoir une subvention dans le cadre de ce programme, les projets doivent :

  • inclure des partenaires indépendants d’au moins deux pays membres
  • ont pour objectif une innovation technologique conduisant à un produit, un processus ou un service jamais vu auparavant et prêt à être commercialisé.

Ce qui rend les entités canadiennes éligibles pour participer à une collaboration internationale sur leurs projets de R&D avec des partenaires européens.

Si vous êtes une entité basée au Canada et que vous recherchez actuellement un financement pour un projet de R&D, votre premier point de contact est le Conseil national de recherches du Canada (CNRC).

Comment l’initiative EUREKA est-elle gérée?

Mitacs établit également des partenariats nationaux et internationaux avec des universités, des grandes entreprises, des gouvernements et d’autres organisations, car ils cherchent également à soutenir des projets innovants qui génèrent des avantages sociaux et économiques pour le pays.

Le CNRC et Mitacs soutiennent tous deux les organisations canadiennes intéressées par la collaboration internationale en leur donnant accès à l’expertise, aux réseaux et aux possibilités de coopération européenne. Jusqu’à présent, le programme Eurêka a permis à plus de 500 PME canadiennes de travailler sur divers projets dans plus de 30 pays.

Dans le cadre d’Eureka, le gouvernement canadien finance et participe activement à quatre branches afin que les PME canadiennes puissent :

1.       Accéder aux clusters européens

Avec environ 300 clusters répartis dans tous les pays européens et dans tous les secteurs d’activité, les clusters créent des ponts dynamiques entre les écosystèmes européens d’entreprises et de recherche, tout en établissant des partenariats internationaux et en aidant ainsi les PME canadiennes à accéder aux chaînes de valeur mondiales.

Les clusters EUREKA sont des projets industriels à long terme, ils impliquent de nombreux participants et visent à développer les technologies les plus essentielles au développement de l’innovation par secteurs. Chaque cluster établit une “feuille de route” technologique définissant ses principaux domaines stratégiques afin qu’une grande variété de PME puissent y participer.

2.       Accéder au programme EUROSTARS

Le programme EUROSTARS soutient les PME innovantes impliquées dans des projets collaboratifs européens. La PME doit être le porteur du projet car Eurostar s’adresse en priorité aux entreprises qui réalisent des investissements importants en R&D tout en adoptant une approche ” bottom-up ” : tous les domaines technologiques, produits, procédés et services peuvent être concernés, à condition qu’ils soient clairement orientés vers le marché, avec une phase de développement maximale de 3 ans et une commercialisation dans les 2 ans à la fin du projet.

Les appels sont ouverts en permanence.

3.       Postuler à financement Globalstars

Globalstars est un programme de financement avec des appels à projets (parfois thématiques) conçus pour faciliter la collaboration avec des organisations travaillant sur un éventail de marchés importants et émergents. Ce réseau s’étendant déjà bien au-delà des frontières européennes, Globalstars ouvre aux PME canadiennes la possibilité de créer ou de rejoindre un consortium avec des partenaires du monde entier. Pour voir les appels Globalstars actuellement ouverts, il faut jeter un coup d’œil à leur portail ou contacter le CNRC pour connaître les opportunités internationales disponibles en ce moment.

4.       Rejoignez le programme du réseau de projets

Un programme flexible pour les projets de R&D, quelle que soit leur orientation technologique. Vous pouvez proposer ou rejoindre un projet à tout moment ou participer à leurs appels d’offres réguliers. Le programme de projets en réseau vous donne la liberté de définir vos objectifs de R&D dans n’importe quel domaine technologique, votre marché cible et de sélectionner les meilleurs partenaires pour votre idée de projet. Cependant, le projet doit au moins avoir des objectifs alignés sur le programme, ces objectifs peuvent être énumérés comme suit :

  • Augmentez votre taux d’innovation et la probabilité d’un résultat positif.
  • Partager les ressources, l’expertise et les risques avec des organisations partenaires pour atteindre vos objectifs de R&D.
  • Réduire les délais de commercialisation
  • Pénétrer de nouveaux marchés

Grâce à un processus de demande simple, une faible charge administrative et un minimum de rapports à fournir, vous pouvez consacrer davantage de temps à l’optimisation de vos processus de recherche et développement.

Vous souhaitez poser votre candidature à l’initiative EUREKA ?

Leyton est équipé avec une équipe d’experts dédiés à l’optimisation de votre financement. En plus de nos outils numériques, notre équipe d’experts peut vous guider à travers les exigences spécifiques, les timelines, et plus encore, tout en restant concentré sur le cœur de votre activité. Contactez l’un de nos experts dès aujourd’hui !

À propos de notre Consultant en Subvention Gouvernementales, Antoine Giroir

Antoine Giroir est titulaire d’une maîtrise en relations internationales, il a acquis une expérience de gestion de projets européens dans la rédaction de propositions. Il a travaillé avec des chercheurs et des entrepreneurs sur différents sujets, du développement durable à l’oncologie ciblant à chaque fois l’Union européenne, les États-Unis d’Amérique ou la République populaire de Chine. Il aide maintenant les clients de Leyton à tirer parti du financement public (fédéral et provincial) afin qu’ils puissent atteindre ses objectifs tout en réduisant les risques financiers.

Notre auteur

Headshot antoine Giroir

Antoine Giroir

Consultant en subventions gouvernementales