Alimentation locale et produits biologiques : Rencontrez notre client Fresh City

Dans un entretien exclusif, le PDG de Fresh City, Ran Goel a répondu à nos questions sur l'entreprise et ses enjeux pour 2021.

September 29, 2021

Innovation , News , Recouvrement de taxes de vente

Rencontrez le PDG & Fondateur de Fresh City, Ran Goel

Dans une interview exclusive, Ran Goel, le fondateur de Fresh City, a répondu à nos questions sur son entreprise et sur ce que cela représente d’avoir une ferme urbaine ainsi que d’être un détaillant d’aliments biologiques, durables et locaux.

Notre passion? La nourriture!

Je m’appelle Ran Goel. Je suis le fondateur et PDG de Fresh city, une entreprise basée à Toronto. Nous avons nos propres fermes. Nous transformons les aliments, nous préparons une grande partie de nos repas de A à Z et nous livrons dans toute la région du Grand Toronto à plusieurs milliers de foyers ainsi qu’à des petits entrepôts et magasins locaux.

En fin de compte, notre objectif est de créer un meilleur système alimentaire plus sain, plus juste et plus savoureux. Nous nous approvisionnons principalement dans des exploitations biologiques, mais aussi dans des exploitations qui produisent de manière durable. Par exemple, des exploitations qui nourrissent leurs animaux seulement avec de l’herbe. Nous nous focalisons sur le commerce équitable. Nous nous concentrons sur diverses normes à l’échelle humaine. En définitive, nous essayons de créer de meilleures conditions de vie par le biais de la nourriture.

Qu’est-ce qui vous a inspiré pour créer Fresh City Farms, quelles étaient vos motivations?

Il se trouve que je pratiquais le droit à New York avant de commencer Fresh City. J’étais avocat spécialisé dans les fonds de capital-investissement dans un grand cabinet de Wall Street. Plus j’ai commencé à lire The Omnivore’s Dilemma de Michael Pollan pendant mon temps libre, et plus j’ai commencé à devenir obsédé par cette idée de la nourriture comme acteur du changement, comme moyen de créer une transformation positive. Il faut être conscient de ce que nous mangeons, de ce que nous faisons manger à notre famille, car c’est de notre santé que nous parlons. Il faut aussi réaliser l’impact que nous avons dans la production de la nourriture : de l’impact sur les animaux à l’impact sur l’environnement ou nos travailleurs.

Lorsque j’ai créé Fresh City, l’idée de base était de créer un système alimentaire alternatif et de se donner les moyens de le faire. Pourquoi devrions-nous continuer à utiliser des méthodes liées à la production et la distribution de nourriture ayant tous ces effets négatifs ? C’est pourquoi j’ai lancé Fresh City avec un concept de ferme urbaine. Nous cultivons donc à Toronto, dans le parc Downsview. Bien que nous soyons devenus plus qu’une simple ferme, cela reste le cœur de notre ADN, nous voulons voir apparaître des changements dans le système alimentaire.

Comment avez-vous réussi à rester innovant et durable pendant la COVID-19?

Nous avons un esprit très entrepreneurial. L’agriculture est l’un des secteurs les plus innovants, surtout lorsqu’on veut la pratiquer de manière durable. Les agriculteurs ont plusieurs casquettes : en plus de leur travail agricole, ils doivent être aussi comptables et directeurs marketing. Ils sont responsables de tous les aspects. La personne qui a récolté le matin est la même qui vous sourit l’après-midi au marché de producteurs. Tout cela a conduit à cette culture organisationnelle de l’innovation et de l’esprit d’entreprise. Je pense donc que c’est en partie pour ça que nous avons su résister.

Je pense aussi que nous avons pensé que c’était notre moment. Notre communauté avait besoin de nous et nous avons su répondre à leur appel. De nombreuses personnes comptaient sur nous pour nourrir leurs familles. Mais c’était aussi le moment pour nous de mettre en lumière ce que nous faisions et pourquoi nous le faisions. Il était important pour nous de prendre la parole sur les questions de justice, d’équité et de santé d’une manière qui parle aux gens. La pandémie a mis au premier plan les questions relatives à la culture de ses propres aliments et de la préparation des repas de A à Z au moment où les travailleurs essentiels étaient indispensables et où l’alimentation locale devenait cruciale.

Quel est votre plus gros défi pour 2021?

Ces deux dernières années, le monde de l’épicerie en ligne a beaucoup changé, surtout l’année dernière. À l’époque, nous n’étions qu’un tout petit concurrent sur ce marché de l’épicerie en ligne. La question était donc de savoir comment faire, ce que nous pouvions offrir de notre cuisine à nos clients, quel canal utiliser. Serait-ce la livraison en ligne, la création d’une application mobile ou bien l’ouverture d’une épicerie ? Toutefois, nous essayons de trouver un moyen d’intégrer davantage d’options en ligne, et ce, tout en restant fidèles à nos valeurs.

Nous accordons une grande importance à la relation client et nous essayons toujours de trouver une meilleure façon de communiquer et d’interagir avec ces derniers en leur donnant par exemple accès à des recettes ou en organisant des ateliers. Ou en partageant notamment des messages éducatifs sur la durabilité. Cela sera assurément notre priorité cette année. Nous devons continuer à développer davantage de produits et services pour nos clients. 

Vous avez fêté vos 10 ans en décembre 2019, comment voyez-vous l’évolution de Fresh City et votre rôle dans les années à venir?

Ce qui est essentiel pour nous sera de rester toujours forts et fidèles à nos valeurs en permettant aux gens d’accéder facilement à nos produits et en partageant encore plus de messages sur la durabilité. Nous avons définitivement établi une norme industrielle en créant des « bocaux », utilisant ainsi moins d’emballages et en les rendant plus durables.

De quoi êtes-vous le plus fier?

Je dirais le fait de sensibiliser à la durabilité et de partager les valeurs que nous avons depuis le début dans nos échanges avec nos clients et fournisseurs.

Découvrez-en plus sur les produits faits maison de Fresh City, y compris leurs articles en vrac pour votre garde-manger. Découvrez également les autres marques de l’entreprise : les produits faits maison Mabel’s et les offres The Healthy Butcher.

Suivez Fresh City sur leurs médias sociaux:

Laissez notre équipe vous aider à améliorer les performances de votre entreprise

Nous sommes heureux de collaborer avec l’équipe de Fresh City dans le cadre de son mandat relatif à la taxe de vente et nous nous réjouissons de voir leurs futurs projets prospérer!

Notre équipe chargée de la taxe de vente est prête à vous aider à améliorer votre trésorerie à court terme, contactez-nous!

Actualités liées