L’industrie électrique/électronique (EE) et son influence mondiale

  • Par Sirena Baudin
    • 15 Dec, 2022
    • read
  • Twitter
  • Linkedin
EE article

Apparue au 20e siècle, l’industrie de l’électronique est l’une des plus grandes industries du Canada. L’industrie de l’électronique est divisée en secteurs : communications et composants, ordinateurs et machines de bureau, et électronique grand public. Les semi-conducteurs représentent un sous-secteur important de l’électronique, notamment sur le marché des télécommunications. Au Canada, cette industrie représente environ 4 % de la production manufacturière totale. Avec près de 2000 entreprises d’électronique, principalement situées en Ontario et au Québec, le Canada se présente comme un pays compétitif dans le secteur de l’électronique. En fait, en 2022, la taille du marché des magasins d’électronique au Canada représentait 14,8 milliards de dollars.

L’électronique est l’une des industries à la croissance la plus rapide au monde. Elle a également une grande influence sur d’autres industries parce que les produits peuvent augmenter la productivité et faire de nouveaux produits et services.

Comme le monde évolue rapidement et que l’électronique doit toujours s’adapter, il est nécessaire de mettre l’accent sur la recherche et le développement. L’électronique peut être utilisée dans les systèmes de conception et d’ingénierie des produits, ce qui permet de fabriquer des produits complexes de manière moins coûteuse et plus rapide. Cela peut réduire les cycles de vie de certains produits (par exemple, les ordinateurs) qui seront remplacés par un nouveau modèle avec de nouveaux composants. Le cycle de vie des produits pour les consommateurs est d’environ un an.

Même si le Canada est un importateur net de produits électroniques, quelques entreprises canadiennes jouent un rôle important dans l’industrie mondiale, notamment dans le secteur des télécommunications, en raison de ses infrastructures de communication développées.

Electronic article inside image

La croissance de l’électronique hybride

Quant au secteur de l’électronique informatique, il est sujet à une perpétuelle innovation et à un marché fortement concurrentiel. Toronto est le marché de l’électronique informatique le plus important du Canada. Cela explique en partie le flux important d’importations en provenance du marché asiatique. Une solution serait la croissance de l’électronique hybride et une plus grande adaptation des entreprises électroniques dans la composition de leurs produits.

Il y a une amélioration en Ontario concernant le secteur de la fabrication d’ordinateurs et d’équipements périphériques. Les produits sont de plus en plus petits et intelligents, ce qui signifie que la performance de l’électronique a augmenté. La stratégie consiste maintenant à se concentrer sur les solutions basées sur le cloud. Il y a également une augmentation des possibilités pour les travailleurs dans les domaines de l’informatique et de l’ingénierie, car la demande d’intrants semi-conducteurs augmente.

La radio et la télé contribuent largement à la fabrication d’équipements de communication, mais on trouve également une forte représentation dans les secteurs des transports, de l’armée et de la santé. Les produits tels que les systèmes et équipements d’alarme, les unités de contrôle à distance, les systèmes de détection d’incendie, etc. sont moins représentés.

Dans le domaine des semi-conducteurs, la plupart des employés sont situés en Ontario. Ils produisent surtout des composants de grande valeur, et l’IdO (internet des objets) devrait contribuer à stimuler la demande dans ce secteur.

Quant à l’industrie aérospatiale, elle représente l’un des principaux marchés qui fait appel au fabricant d’instruments de navigation et de guidage. En raison de l’augmentation des besoins en avions commerciaux, ce marché devrait continuer à croître et l’électronique devrait en bénéficier. La plupart des entreprises mondiales ont une présence locale en Ontario.

Enfin, nous pouvons mentionner le secteur de la défense qui est un autre marché clé principalement en raison des instruments de navigation également.

EE industry

Comme il s’agit d’une industrie très vaste, le recyclage est devenu un véritable défi au fil des ans et a entraîné de nombreux problèmes liés aux déchets électroniques, notamment en Chine et aux États-Unis. L’homme génère 50 millions de tonnes de déchets électriques et électroniques chaque année. Il peut s’agir de matériaux dangereux, précieux, rares… etc. Une préoccupation particulière est celle des chlorofluocarbones (CFC) dans la fabrication des circuits imprimés, car ils représentent un danger pour la couche d’ozone de la planète. On estime également que nous utilisons 1,75 planète de ressources, et la déforestation et les opérations minières aggravent ce problème. Outre l’utilisation des ressources, il existe des problèmes liés à l’augmentation de la consommation d’énergie, à l’accroissement des émissions de gaz à effet de serre (GES) et à l’absence de recyclage efficace.

Pour éviter que cette situation ne s’aggrave, un règlement interne a été élaboré, ainsi que des changements dans la conception des appareils électroniques qui peuvent contribuer à minimiser l’utilisation de matériaux toxiques et la consommation d’énergie. Dans le cas des CFC, les entreprises canadiennes tentent de limiter l’utilisation de ce composant dans leurs produits. Les consommateurs sont également de plus en plus conscients de la durabilité et influencent les entreprises dans leur mode de production.

Comment réduire l’utilisation de nouvelles ressources?

Le recyclage est un autre moyen de réduire l’utilisation de nouvelles ressources et est surtout utilisé dans le secteur de l’informatique et de l’ingénierie. En réduisant l’obsolescence et en augmentant la capacité à réparer les produits, nous pouvons également essayer de retarder le recyclage. Une étude a montré que 77 % de la population européenne préférerait réparer plutôt que remplacer ses produits électroniques.

Les fabricants de produits électroniques grand public ont fait de grands progrès dans la réduction de la consommation d’énergie et des émissions de GES. Parmi les exemples fournis par les principales sociétés d’électronique, citons une efficacité accrue de 70 % des produits par rapport à il y a dix ans, l’utilisation exclusive d’énergie renouvelable dans les installations et une réduction de 466 000 tonnes de GES.

Nous pouvons dire que l’industrie de l’EE (électricité/électronique) est un secteur très complexe, avec de nombreux sous-secteurs sur différents marchés, et qu’il est donc difficile de quantifier son impact. Cette industrie est intrinsèquement liée à d’autres en raison de leur dépendance à la production électronique et à la disponibilité des composants.

Cela peut provoquer de l’inflation et des problèmes de production plus importants. L’industrie de l’EE génère également beaucoup de déchets, notamment en raison du renouvellement constant des produits et de leur obsolescence rapide, mais aussi à cause des matériaux eux-mêmes. Pour ces raisons, les réglementations deviennent très importantes, et diverses actions durables comme le recyclage deviennent vitales.

Votre entreprise a un projet dans le domaine électrique/électronique ? Contactez un de nos experts dès maintenant.

Sources :

Author

Sirena Baudin
Sirena Baudin

Marketing executive/ Office manager

Découvrir nos derniers articles

Voir plus arrow_forward
Urbanization & Smart cities

Urbanisation et émergence des villes intelligentes

Les taux élevés et rapides d'urbanisation offrent la possibilité de développer des villes intelli...

ecoperformance

Connaître vos subventions – Épisode 11: Programme ÉcoPe...

Laissez notre expert répondre à toutes vos questions sur le programme ÉcoPerformance et comment v...

Environmental impacts of crypto

La mine de crypto-monnaies : L’impact sur l’enviro...

La mine de crypto-monnaies crée un stress environnemental. Le minage de crypto-monnaies a des rép...

Can Artificial Intelligence achieve sentience

L’IA peut-elle développer une forme de sensibilité?

Dans ce nouvel article, notre expert explique comment l'intelligence artificielle peut réussir à ...