Évolution de l’industrie du Gaming au Canada

  • Par Siréna Baudin
    • 16-11-2022
    • read
  • Twitter
  • Linkedin
Header evolution of gaming article

Depuis de nombreuses années, le Canada s’est trouvé une place de choix parmi les leaders de l’industrie du Gaming. A l’affut des dernières technologies et dans une démarche d’innovation constante pour faire vivre ce secteur a la croissance explosive, il n’en reste que les entreprises canadiennes de jeux vidéo doivent maintenir leur compétitivité au-devant de la scène mondiale. Pour cela recrutements massifs, hausse de l’exportation ou encore usage des subventions sont autant de stratégies adoptées par les membres de l’industrie afin de préserver cette renommée.

Ce défi est jusqu’ici relevé avec brio, on vous explique pourquoi dans la suite de l’article.

Le Canada, pole réputé dans l’univers du Gaming

L’industrie canadienne du jeu vidéo, en forte croissance, est reconnue à l’échelle mondiale. L’ALD, l’Association canadienne du logiciel du divertissement, évalue même sa contribution au PIB a 4,5 milliards de dollars. Véritable pilier de l’économie, secteur clé de l’innovation et des nouvelles technologies, cette industrie se veut néanmoins très compétitive.

Pour citer Jayson Hilchie, PDG de l’ALD : « Le secteur des jeux vidéo est en train de devenir une priorité de développement économique pour de nombreux gouvernements dans le monde […] la croissance continue de cette industrie nécessite un soutien tels que des incitations ciblées, des programmes d’immigration accélérés et un financement pour les petits et moyens studios. Le Canada doit continuer à faire beaucoup pour assurer son attractivité et sa compétitivité par rapport aux autres marchés mondiaux ».

On comprend que la politique économique gouvernementale canadienne joue un rôle essentiel pour aider les entreprises de ce secteur à se développer. On parle d’une croissance de plus de 23% depuis 2019 (étude menée par le Groupe Nordicity) en période de pandémie, ce qui montre que ce secteur n’a pas souffert de la crise et, au contraire, a su en tirer parti.

L’impact de la crise sanitaire

Comme nous en avons tous été témoins, la crise sanitaire a impacté les modes de vie de chacun, en poussant d’avantage de consommateurs à passer du temps devant leurs écrans et pour des durées plus longues. En effet, une étude réalisée par l’ALD rapporte que 58% des adultes entre 18 et 64 ans et 80% des jeunes de 6 à 17 ans ont augmenté leur temps d’utilisation de jeux vidéo depuis le début de la Covid.

Moyen de divertissement adapté à toute la famille, les jeux vidéo ont permis à de nombreux utilisateurs d’y trouver leur compte. La distanciation sociale et donc la « dématérialisation » des interactions humaines ont rendues vitale le besoin de préserver un lien avec le monde extérieur.

Depuis le début de la pandémie, on compte une augmentation de près de 35% des entreprises dans le domaine du jeu vidéo. Ces entreprises ont permis la création d’un grand nombre d’emplois, notamment pendant cette période de crise ou il était parfois difficile pour les compagnies d’autres secteurs industriels de maintenir leur quota d’employés.

Un secteur créateur d’emploi

Le secteur du jeu vidéo étant exigeant, les entreprises auront recours a de la main d’œuvre hautement qualifiée et experte dans les domaines propres à l’industrie. Cette même main d’œuvre est attirée par le salaire moyen relativement correcte et la valorisation des compétences de ce secteur. Depuis 2019, on constate une hausse de 17% du nombre d’employés au sein des entreprises canadienne du jeu vidéo. Tous ces emplois ont contribué à la relance de l’économie canadienne globale en raison du pouvoir d’achat qu’il confère aux salaries de ces entreprises.

En raison du volume d’emplois sur le marché canadien du jeu vidéo, on peut désormais identifier un réseau relativement conséquent, parmi lesquels on retrouve certains géants de l’industrie, tels qu’Ubisoft ou encore Electronic Arts. Des associations comme « La Guilde du jeu vidéo » dont nous faisons fièrement partie chez Leyton, ont été créés pour mettre en avant ces entreprises et les soutenir dans leur croissance via différents apports. L’intérêt de ce type d’association est d’obtenir pour ces entreprises un rayonnement à l’international, afin qu’elles puissent conserver leur position au sein des leaders mondiaux de cette industrie. Maxime Gregoire le PDG de Lucid Dreams Studio, appuie l’importance de ce type de regroupements au sein de l’industrie. « La Guilde témoigne du désir commun de participer à un grand projet, et l’entraide et la cohésion qui unissent les studios québécois sont remarquées à l’étranger. Cet écosystème unique au monde fait réellement l’envie des studios étrangers. ».

Ces réseautages permettent aussi aux différents acteurs de ce secteur de s’entraider mutuellement via un partage de connaissances et des compétences de chacun. Cet esprit de partage est probablement l’un des plus grands atouts de l’industrie, au regard des autres acteurs de la scène mondiale. Comme le dit Chloé Lussier, PDG de Lowbirth Games, « La nature bienveillante de ces studios montréalais contribue à la création de jeux acclamés par la critique. Montréal est une ville fantastique pour développer des jeux en raison de sa communauté dynamique de développeurs et développeuses qui s’entraident et se soutiennent. Les produits qui émergent de notre ville défient le statu quo, ce qui nous permet de briller à l’échelle mondiale. »

L’exportation comme facteur clé de croissance

A l’ère de la mondialisation et de l’essor des nouvelles technologies, les entreprises qui souhaitent demeurer pérennes se doivent d’ouvrir leurs portes à l’international. Le domaine du jeu vidéo est un véritable empire mondial, ou les éditeurs font face à une concurrence féroce et ou la fidélisation des utilisateurs se fait de plus en plus difficile.

Montréal représente un des plus gros pôles de production mondiale de jeux vidéo. Il arrive en 5e position derrière Tokyo, Londres, San Francisco et Austin. Comme le dit Jayson Hilchie, « Le secteur canadien des jeux vidéo est un secteur critique pour l’export et l’innovation. Nous amenons nos talents sur la scène mondiale ». L’expertise québécoise est reconnue en matière de jeu vidéo.

Les principaux acteurs de la distribution sont eux basés en Californie, en Angleterre et au Japon, c’est pourquoi il est nécessaire pour les entreprises de l’industrie d’exporter ses produits pour garantir sa présence à l’international. Jayson Hilchie souligne que « avec 84 % de nos ventes sur les marchés étrangers, générant des milliards de dollars de revenus et soutenant des dizaines de milliers de bons emplois, on peut dire que notre industrie a un impact économique mondial. »

Les incitatifs gouvernementaux ont le vent en poupe

Outre la volonté de croissance des compagnies du jeu vidéo, c’est la possibilité depuis maintenant plus de 20 ans d’obtenir des incitatifs fiscaux de la part du gouvernement, tel que le crédit d’impôt mis en place par Bernard Landry, qui encourage grandement les entreprises dans leur développement à l’international.

Par ailleurs, les subventions gouvernementales ont attiré les entreprises et ont joué un rôle prépondérant dans la croissance du secteur du jeu vidéo au Canada. Le cabinet du ministre des Finances explique que le crédit d’impôt a favorise le développement de cette industrie au Québec puis à l’internationale.

Comme le dit Philippe Brunelle, chef de studio Trébuchet, « Cet incitatif, qui a attiré chez nous des joueurs internationaux, a créé au fil des ans tout un écosystème d’employeurs, de développeurs et de programmes d’études qui permettent aujourd’hui à Montréal de se démarquer sur le marché. »

On comprend ainsi que l’appui du gouvernement auprès des entreprises de ce secteur, particulièrement au Québec, est un soutien non négligeable pour leur expansion.

Remarques finales 

Nous pouvons conclure que l’industrie des jeux vidéo a encore de beaux jours devant elle au Canada. Ce secteur en croissance constante, même en temps de pandémie, a continué à créer de l’emploi et exporter ses activités a l’international, notamment grâce aux incitatifs gouvernementaux.

Vous êtes un acteur du secteur des jeux vidéo ? Rencontrez nos consultants pour discuter de vos projets et découvrir comment les financer!

Explore our latest insights

Voir plus arrow_forward
Intelligent Aeronautical Design Article header

Conception aéronautique intelligente 4.0

Les procédés de conception aéronautique évoluent pour répondre aux problématiques de consommation...

Aeronautics Luxury Tax

Volez plus haut : Surmonter les charges financières induites p...

Le gouvernement impose une nouvelle taxe de luxe sur les aéronefs, mettant ainsi en péril la sant...

Progrès des technologies de décarbonisation

Le changement climatique est un enjeu majeur. Les technologies de décarbonisation représente une ...

Industrie forestière : l’importance de la R&D

L'industrie forestière doit constamment renouveler ses produits et innover pour maintenir sa comp...