Connaître vos subventions - Épisode 08: MAPAQ

22-09-2022

Par nmirabal

Découvrez le Programme Initiative Quantum régionale avec Leyton ! Dans cette nouvelle série de vidéos mensuelles, notre équipe de consultants vous aidera à découvrir les subventions gouvernementales spécifiques disponibles au Canada et partagera les détails que vous devez connaître. 

Pour cet épisode, notre Consultant en Subventions Gouvernementales, Antoine Giroir, passera en revue le financement offert par le Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, autrement appelé le MAPAQ et explique comment ce programme peut transformer le secteur alimentaire avec la robotisation et les systèmes de qualité.

Cette vidéo a été enregistrée en français.

Exemples de sujets abordés:

  • Qu’est-ce que Le MAPAQ
  • Les trois catégories de ce programme et le financement disponible
  • Eligibilité au programme
  • Et bien d’autres!

Regardez notre expert partager tous les détails sur le MAPAQ

L’objectif de ce programme:

L’objectif de ce programme est de soutenir et accélérer les investissements en automatisation et en robotisation pour assurer la compétitivité de l’industrie québécoise ainsi que son attractivité auprès de la main-d’œuvre et soutenir l’implantation de systèmes de gestion de la qualité, en vue d’appuyer les entreprises dans le développement de leurs marchés domestiques ou internationaux. 

Le programme se divise donc en 3 volets :  

Volet 1 – Planification d’un projet.  

Ce volet permet de réaliser un ensemble diagnostics pour améliorer la productivité de la main-d’œuvre et la gestion de la qualité et la salubrité des aliments. On comprend également la conception de plans et de devis pour réaliser ces projets. Le MAPAQ est en mesure d’accompagner les entreprises dès le début de leur projet.  

Eligibilité au Volet 1:

  • Pour bénéficier de ce soutien il faut être immatriculé au Québec
  • avoir au moins 1 année d’exploitation
  • réaliser un minimum de chiffre d’affaires de 300,000 dollars en vente en gros ou en ligne.
  • Il est également nécessaire de détenir des capitaux propres d’au moins 100,000 dollars

et enfin, faire au moins partie de l’une des catégories suivantes : 

  • Entreprise qui exerce des activités de transformation alimentaire
  • Entreprise qui exerce au moins deux autres activités reconnues par le Ministère; 
  • Entreprise qui exploitent une cuisine centrale (seule cette dernière peut faire l’objet d’un projet : les succursales ne sont pas admissibles); 

Chaque projet du volet 1 peut se voir financer 50 % des dépenses admissibles, pour un minimum de 10,000 et jusqu’à 75,000 $.  

Les dépenses éligibles incluent par exemple : 

  • Honoraires et frais de déplacement d’experts externes; 
  • Achat d’informations spécialisées permettant la réalisation du projet 

Volet 2. – Réalisation de projets est divise en 2 catégories :  

Sous-volet 2.1 – Automatisation et robotisation de procédés – comprend les projets qui présentent un gain de productivité de la main-d’œuvre démontré par un diagnostic :  

  • Automatisation ou robotisation d’un procédé; 
  • Développement ou implantation de nouveaux procédés et de nouvelles technologies; 
  • Amélioration d’un procédé automatisé ou robotisé. 

Sous-volet 2.2 – Systèmes de gestion de la qualité et de la salubrité des aliments – comprend les projets qui visent à installer et adapter des systèmes de gestion de la qualité et de la salubrité des aliments ainsi que des certifications biologiques : 

  • Implantation d’un système de gestion de la qualité et de la salubrité des aliments de base qui incorpore les bonnes pratiques de fabrication
  • Implantation d’un plan de contrôle préventif 
  • Implantation d’un des systèmes de gestion de la qualité et de la salubrité des aliments reconnus 

Les critères d’éligibilité sont les mêmes que pour le volet 1 

  • Entreprise exerçant des activités de transformation alimentaire ou au moins deux autres activités reconnues par le Ministère qui, au moment de leur demande, offrent leurs aliments pour le marché de gros ou la vente en ligne
  • Entreprises exploitant une cuisine centrale. 
  • Immatriculée au registre des entreprises du Québec; 
  • Une année complète (12 mois) d’exploitation au minimum; 
  • Au cours du dernier exercice financier : 
  • un chiffre d’affaires minimum de 300,000 $; 
  • des capitaux propres minimums de 100,000 $. 

Subvention Financement : 

Sous-volet 2.1 et 2.2 : 50% des dépenses du projet jusqu’à 150,000$. 

Dépenses éligibles incluent :  

  • Honoraire et frais de déplacement des consultants experts 
  • Conception de plans et de devis pour la réalisation du projet 
  • Couts de matériaux 
  • Frais de location d’équipements et de locaux spécialisés 
  • Achat, modification, livraison et installation des équipements neufs ou usagés, acquis auprès d’un fournisseur d’équipements et assortis d’une garantie minimale de trois mois 
  • Couts de matériaux. 

Si vous souhaitez plus d’informations sur cette subvention et comment nous pouvons vous aider à faire une application, contactez un de nos experts dès aujourd’hui!

À propos de notre Consultant en Subvention Gouvernementales, Antoine Giroir

Antoine Giroir est titulaire d’une maîtrise en relations internationales, il a acquis une expérience de gestion de projets européens dans la rédaction de propositions. Il a travaillé avec des chercheurs et des entrepreneurs sur différents sujets, du développement durable à l’oncologie ciblant à chaque fois l’Union européenne, les États-Unis d’Amérique ou la République populaire de Chine. Il aide maintenant les clients de Leyton à tirer parti du financement public (fédéral et provincial) afin qu’ils puissent atteindre ses objectifs tout en réduisant les risques financiers.

Antoine Giroir

Government Grants Consultant